Respecter le rythme des saisons

Pourquoi est-on fatigué en automne ? Au retour des vacances…

Après avoir vécu à notre rythme, souvent en contact avec la Nature, nous revenons plein d’énergie… une énergie qui disparaît souvent très vite. Cette baisse de forme vient tout simplement du fait que notre bon rythme serait celui des vacances mais …en hiver et avec l’âge, il nous faut de plus en plus de temps pour recharger les batteries.

L’été est la saison où nous sommes au maximum de notre forme, c’est la saison du labeur et de l’entrain où nous nous mettons à faire pousser nos projets, à les sortir de terre littéralement. Si nous respections le rythme des saisons, nous devrions travailler en été alors que nous sommes généralement en vacances et qu’à la rentrée d’automne nos activités battent leur plein.
C’est aberrant !

En revanche, l’automne est une intersaison qui annonce l’hiver. Les heures d’ensoleillement diminuent et la nature se prépare à l’hiver. On arrive à la période la plus froide de l’année dans l’hémisphère Nord, avec les jours les plus courts, les températures les plus basses et une humidité prolongée. Cette période serait dans l’idéal propice au calme et à l’introspection donc …aux vacances, au repos. Un bon cocooning !

C’est incroyable mais c’est une double adaptation pour le corps de vivre à contre saison !

De plus, nous dépensons beaucoup d’énergie pour passer d’une saison à l’autre. Certains symptômes de fatigue sont la résultante d’un manque d’adaptation aux changements. On est tout simplement raplapla !

Le rythme que nous nous imposons au quotidien : enfants, activités professionnelles, sociales, sportives, … ne doit pas dépasser notre capacité. Il faut faire attention à ce piège ! D’autre part, nous cumulons en automne les toxines, qui nous encrassent et nous fragilisent, si nous ne prenons pas soin de nous nettoyer de l’intérieur.

Pensez à la cure de détox d’automne … Arrivons en pleine forme pour traverser l’hiver en pleine santé !

Et pourquoi pas tout schuss !